Foire aux questions

 

Foire aux questions au sujet du fonctionnement

du SEL de Moselle centre



J'ai peu de temps, comment puis-je participer?


Vous pouvez participer au SEL de Moselle aussi peu ou aussi souvent que vous le désirez. Vous n'êtes soumis à aucune obligation à aucun moment.

 

J’ai proposé dans le catalogue de rendre tel service mais je n’ai plus envie de rendre ce service, ou je n’ai pas le temps en ce moment, ou je n’ai pas envie d’échanger avec telle personne.

 

Rien ne vous oblige à rendre le service! Rappelez-vous que l’échange se fait de gré à gré. Vous n’avez qu’une seule obligation, c’est de rappeler si on laisse un message sur votre répondeur pour décliner l’invitation avec courtoisie.

 

Y a-t-il des personnes qui profitent du système sans rien offrir?

 

Cela n’est pas possible, le SEL est un réseau social. Les membres apprennent vite à se connaître, et il y a des systèmes de protection (par exemple trimestriellement un relevé de solde des livrets d’échange est effectué, qui permet de vérifier l’équilibre des échanges, de plus les comptes individuels sont consultables à tout moment).

 

Par ailleurs, aucune des éventuelles mauvaises dettes n'affecte les membres individuellement, personne ne perd le crédit d'un travail fait même si le bénéficiaire s'avère ne vouloir être qu'un "receveur". Si visiblement une personne a profité des services sans qu’elle en ait offert, le Conseil d’animation essaie de voir s’il y a une raison valable. S’il n’y en a pas, la personne est invitée à contacter des adhérents pour proposer des services. En cas de mauvaise foi elle peut être exclue.

 

Que se passe t-il s’il y a un différent entre deux membres?

 

C’est très rare mais cela peut arriver. Au sein du SEL de Moselle c’est le Conseil d’animation qui peut si nécessaire jouer un rôle de médiateur.

 

Est-ce légal?

 

Les services échangés dans le cadre du SEL de Moselle ne sont pas assimilés à du travail clandestin, parce qu’il s’agit de services ponctuels, non répétitifs, de courte durée  et réalisés de particulier à particulier au titre de l’entraide.

 

Un professionnel peut-il proposer un service au sein du SEL : par exemple un plombier peut-il proposer des dépannages en plomberie?

 

Évitez de rendre trop souvent un service correspondant à votre activité professionnelle actuelle. En effet, les professionnels qui effectuent des échanges avec une monnaie associative dans le prolongement de leur activité professionnelle sont tenus de déclarer leurs transactions en cette unité convertie en euro et seront soumis à TVA et à l'impôt sur le revenu comme pour toutes leurs activités professionnelles.

 

Que se passe t-il si un accident survient lors d’un échange de service?


Chaque partenaire doit s’assurer de la validité de son assurance responsabilité civile et la couverture des risques liés à l’activité, en particulier pour les travaux qui pourraient présenter un danger. (NB : La responsabilité civile ne couvre habituellement que les accidents survenus lors de coups de mains bénévoles, non compensés, -même par un repas !- en famille ou entre amis).

 

L’échange est avant tout un accord de gré à gré entre deux partenaires. Cette règle de fonctionnement prédomine sur toute autre règle. L’accord est donc sous la responsabilité individuelle et unique de chaque partenaire qui fait son affaire personnelle des conséquences éventuelles de ses activités d'échange et s’acquitte des obligations légales, juridiques et fiscales relatives à ces activités.

 

Mon livret d’échange peut-il être débiteur?

 

Oui, mais pas trop et pas trop longtemps. Un débit pouvant aller jusqu’à environ 1000 « quetsches » semble raisonnable. Il peut arriver cependant que pour un service particulièrement important, nécessitant un coup de main de plusieurs personnes (par exemple une aide dans un déménagement) ce débit puisse être dépassé.

Ainsi, dans un SEL, il y a nécessairement des adhérents qui ont un compte négatif, et d’autres un compte positif. La somme de tous les montants de tous les comptes est égale à zéro.

 

Et si je perds mon livret d’échange?

 

Pas de panique! Il suffit de contacter la dernière personne avec qui vous avez échangé. Votre solde est inscrit sur son livret. Cette personne devient votre témoin, et inscrit de sa main votre ancien solde sur votre nouveau livret et l’authentifie par sa signature.

 

Est-on obligé d’inscrire chaque échange sur le livret?

 

Oui. C’est important, même si vous savez que vous allez troquer avec la même personne.

 

Quelle garantie a-t-on sur la qualité des biens ou des services proposés?

Aucune. C’est aux adhérents de discuter, pour savoir si l’un a le niveau de qualification que souhaite l’autre ou ce qui se passe si l’objet tombe en panne le lendemain, afin de se mettre d’accord avant l’échange. Pas de solution toute faite, ça passe par la discussion et la confiance. En cas de problème, le Conseil d’animation du SEL peut proposer un médiateur.